Association Patrimoine pour l’Economie Solidaire recrute assistant chef de cuisine / formateur

323 views




L’Association Patrimoine pour l’Economie Solidaire (Apes) recrute un.e assistant.e pour le
Apes est une association tunisienne qui cherche à mettre en place ou accompagner des
initiatives innovantes, locales et
économique. Apes cherche d’abord à explorer et à mieux comprendre l’héritage en tant
que base commune et comme source d’opportunités. Valoriser notre héritage n’est pas
tomber dans la nostalgie du
potentiel de pratiques collectives héritées, de manière collaborative et respectueuse de
l’environnement, pour améliorer le présent.
Actuellement, nous cherchons à mettre cette philosophie en pr
jumeaux : Ftartchi & Ftartchi l’atelier
Nos valeurs : curiosité, équité, collectif,
Dans un contexte économique ralenti en Tunisie, qui frappe en particulier les femmes,
l’association « Association Patrimoine pour l’Économie Solidaire
projet Ftartchi.
Il partait d’un constat initial qu’en Tunisie, le savoir
par les femmes au foyer alors que ces femmes sont souvent en situation économique
difficile ou en situation de dépendance économique. Pourtant, les gérants de restaurant ou
les grands chefs sont des hommes. Il s’agissait al
permettant à des femmes au foyer de cuisiner pour des employés de bureau ou des
événements. Le projet Ftartchi, qu’on peut qualifier de «
de générer des revenus stables plus élevés que
cuisinières, tout en assurant un salaire à deux jeunes sans emploi sur des fonctions support.
Dans la mise en place de ce projet, l’association Apes a réalisé que le savoir
de ces femmes au foyer, bien qu’important, est très difficile à valoriser en l’état. Il est
nécessaire d’effectuer un long accompagnement et une formation initiale pour transformer
Recrutement

L’Association Patrimoine pour l’Economie Solidaire (Apes) recrute un.e assistant.e pour le
chef de cuisine.
Apes est une association tunisienne qui cherche à mettre en place ou accompagner des
initiatives innovantes, locales et communautaires créant ou renforçant le bien
économique. Apes cherche d’abord à explorer et à mieux comprendre l’héritage en tant
que base commune et comme source d’opportunités. Valoriser notre héritage n’est pas
tomber dans la nostalgie du passé. Au contraire, nous souhaitons étudier et débloquer le
potentiel de pratiques collectives héritées, de manière collaborative et respectueuse de
l’environnement, pour améliorer le présent.
Actuellement, nous cherchons à mettre cette philosophie en pratique à travers nos projets
Ftartchi l’atelier.
Nos valeurs : curiosité, équité, collectif, care
Contexte
un contexte économique ralenti en Tunisie, qui frappe en particulier les femmes,
Association Patrimoine pour l’Économie Solidaire », Apes a lancé en 2018 le
Il partait d’un constat initial qu’en Tunisie, le savoir-faire en cuisine est en général détenu
par les femmes au foyer alors que ces femmes sont souvent en situation économique
difficile ou en situation de dépendance économique. Pourtant, les gérants de restaurant ou
les grands chefs sont des hommes. Il s’agissait alors de réparer cette injustice en
permettant à des femmes au foyer de cuisiner pour des employés de bureau ou des
événements. Le projet Ftartchi, qu’on peut qualifier de « projet pilote » a réussi et a permis
de générer des revenus stables plus élevés que le revenu moyen mensuel tunisien à deux
cuisinières, tout en assurant un salaire à deux jeunes sans emploi sur des fonctions support.
Dans la mise en place de ce projet, l’association Apes a réalisé que le savoir
bien qu’important, est très difficile à valoriser en l’état. Il est
nécessaire d’effectuer un long accompagnement et une formation initiale pour transformer
L’Association Patrimoine pour l’Economie Solidaire (Apes) recrute un.e assistant.e pour le
Apes est une association tunisienne qui cherche à mettre en place ou accompagner des
communautaires créant ou renforçant le bien-être social et
économique. Apes cherche d’abord à explorer et à mieux comprendre l’héritage en tant
que base commune et comme source d’opportunités. Valoriser notre héritage n’est pas
passé. Au contraire, nous souhaitons étudier et débloquer le
potentiel de pratiques collectives héritées, de manière collaborative et respectueuse de
atique à travers nos projets
un contexte économique ralenti en Tunisie, qui frappe en particulier les femmes,
», Apes a lancé en 2018 le
en cuisine est en général détenu
par les femmes au foyer alors que ces femmes sont souvent en situation économique
difficile ou en situation de dépendance économique. Pourtant, les gérants de restaurant ou
ors de réparer cette injustice en
permettant à des femmes au foyer de cuisiner pour des employés de bureau ou des
» a réussi et a permis
le revenu moyen mensuel tunisien à deux
cuisinières, tout en assurant un salaire à deux jeunes sans emploi sur des fonctions support.
Dans la mise en place de ce projet, l’association Apes a réalisé que le savoir-faire en cuisine
bien qu’important, est très difficile à valoriser en l’état. Il est
nécessaire d’effectuer un long accompagnement et une formation initiale pour transformer
ce talent en une compétence valorisable sur le marché de l’emploi ou comme initiative
entrepreneuriale . C’est l’objet du projet « Ftartchi – l’atelier ». Il s’agit de sélectionner 90
femmes en situation difficile (jeunes mères isolées, femmes en réinsertion, femmes âgées
éloignées de l’emploi et ayant besoin d’un revenu, femmes ayant subi une rupture
entraînant une situation de vulnérabilité économique) et qui détiennent un talent en
cuisine et leur permettre ainsi de suivre une formation professionnalisante qui leur offrira la
possibilité, soit d’accéder à un emploi rémunéré, soit de créer leur propre activité tout en
restant en lien avec Ftartchi. Cette formation aura lieu dans un atelier de formation
spécialisé. La particularité de cet atelier est qu’en proposant une formation axée sur la
pratique, il permettra de produire des repas et des prestations qui seront ainsi vendues et
assureront un revenu à l’atelier, rendant ainsi possible sa pérennité au-delà du soutien de
son bailleur de fonds.
Dans le cadre de ce projet, APES recherche un.e :
assistant.e chef de cuisine
Il ou elle appuie le ou la chef.fe cuisinièr.e sur tous les aspects nécessaires à la bonne
réalisation de ses missions, en particulier sur le contrôle qualité en cuisine et le suivi des
acquis des formations. Il.elle doit être présent.e quand le.a chef.fe n’est pas en cuisine.
1- Formation (30%)
-Il ou elle suit la formation et définit avec le chef les aspects sur lesquels il ou elle peut être
utile.
-Il ou elle s’assure au quotidien des acquis de la formation chez les stagiaires, en surveillant
en cuisine que les gestes et pratiques apprises en formation sont bien respectés en cuisine.
2-Production et cuisine (70%)
-Il ou elle gère la cuisine en l’absence du chef.
-Il ou elle est responsable du contrôle qualité en l’absence du chef.
-En l’absence du chef, il ou elle est le principal responsable de ce qui sort de la cuisine et
est envoyé aux clients.
-Il ou elle participe avec le chef à l’élaboration des menus.
Expérience, formation et qualités requises:
• Excellent.e cuisinier.e, doté d’une connaissance parfaite de tous les métiers en cuisine
• Méthodique, discipliné.e
• Manager et bon.ne communicant.e
• Bon gestionnaire
• Sens de la pédagogie
• Bonne connaissance des normes d’hygiène
• Endurant.e (travail éprouvant physiquement)
• Au moins 5 ans d’expérience en cuisine dans un cadre professionnel
• Diplôme : au moins bac et un diplôme professionnel en cuisine.
• langues : français et arabe tunisien.
Rémunération selon le profil
Pour candidater, merci d’envoyer CV et lettre de motivation ainsi que deux références
professionnelles à l’adresse suivante : contact@apes.tn avec l’objet « Candidature – intitulé
du poste », le plus rapidement possible et avant le 30 juin.



Only candidates can apply for this job.
Partager cet emploi