Sept autres affaires d’arnaque défrayent la chronique

Publiée par | 28 juin 2013 | Actualités économiques, Actualités tunisie



argente

Après le scandale de l’arnaque de la société Yosr Développement, d’autres affaires du même genre vont paraît-il éclater puisque le ministère public a ouvert sept autres instructions visant des entreprises similaires.

Ces affaires ont déjà abouti à l’arrestation depuis hier, jeudi 27 juin, de la gérante de la société Casus Group,  Marwa Trabelsi, et de certains autres responsables de la société.

Paniqués par l’arrestation des dirigeants de Casus Group, des « clients » de ladite société se sont vite rassemblés devant son siège au Centre Urbain Nord à Tunis.   Face à leur colère, la police a dû intervenir pour contrôler la situation.

Certains protestataires ont estimé que les dirigeants de la société étaient « clean » et ne ressemblent en rien à Adel Dridi, indiquant qu’ils ont même démontré leurs bonnes intentions en remboursant 60% de la somme que chacun d’eux avait investie.

Selon ces protestataires, n’eût-été leurs arrestations, les dirigeants de la société auraient remboursé tous les clients d’ici lundi.

Convaincus que les responsables de la société n’avaient aucune intention de les arnaquer, les clients de Casus Group ont commencé à se regrouper, dès les premières heures de la matinée de ce vendredi 28 juin devant le pôle judiciaire. Ils réclament leur libération pour régler au plus vite la situation.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.