Actualités économiques

euro-dinar

La parité EURTND profite du mouvement haussier à l’international pour dépasser la barre symbolique des 2,3000. Ce niveau pourrait éventuellement provoquer un mouvement de panique et de couverture à terme, ce qui aggravera le glissement du dinar qui affiche une variation négative de 14% contre la monnaie unique pour l’année 2013. Le dollar se stabilise à 1,670.

Continuer à lire »

Moodys

L’agence de notation financière Moody’s a encore abaissé d’un cran la note de la dette souveraine de la Tunisie à « Ba3 » et l’a assortie d’une perspective négative, invoquant « l’incertitude politique et la polarisation grandissante » qui règnent depuis la révolution de janvier 2011.

Continuer à lire »

TNV21121300

La Tunisie a vu encore une fois sa note souveraine abaissée par l’agence de notation internationale Fitch Rating, mercredi 30 octobre 2013, de BB+ à BB- avec une remarque de perspectives négatives.  

Continuer à lire »

3463213_3_4f9c_poumon-economique-de-la-tunisie-avec-ses-vastes_5ca0fca2d9866d2a80470e21b45f0254

Alors que le gouvernement tunisien va peut-être tomber, contesté par les anti-Ennahda – le parti islamiste au pouvoir –, et que les manifestants des deux camps occupent la rue depuis l’assassinat, le 25 juillet, de l’opposant Mohamed Brahmi, les acteurs économiques du pays lancent un cri d’alarme.

Continuer à lire »

standard_and_poors_19

Encore une mauvaise nouvelle pour l’économie tunisienne : l’agence d’évaluation financière Standard & Poor’s a abaissé, vendredi, de deux crans la note de la Tunisie, devant la contestation croissante à laquelle fait face le gouvernement en place.

Continuer à lire »

dinar-

Dans un environnement d’invisibilité politique et d’insécurité et suite à l’assassinat de Mohamed Brahmi, une des balles a atteint le dinar tunisien pour le tirer à son plus bas niveau historique

Au lendemain de l’assassinat de Mohamed Brahmi, député du Mouvement du Peuple, le dinar tunisien a atteint, par rapport aux devises étrangères, son plus bas niveau historique.   Depuis l’entame de l’année en cours, la monnaie tunisienne est en chute constante par rapport à l’Euro et au légendaire Dollar américain en raison du flou politique et de l’insécurité.   A la date du 26 juillet, 1 Euro vaut 2,19 DT alors qu’un (1) dollar vaut 1,65 DT atteignant ainsi le niveau le plus bas depuis le premier novembre 1958.

3449192_6_24dc_chedly-ayari-gouverneur-de-la-banque-centrale_fc7cc0dfc6ab6b6836cbc465c8b592b4

Economiste et juriste de formation, Chedly Ayari est le gouverneur de la banque centrale de Tunisie.

Continuer à lire »

Tourisme-en-Tunisie

Alors que le calme règne à Hammamet, les ressortissants français ont tendance à délaisser cette station.

Dans les rues de Hammamet, station balnéaire à 60 km de Tunis, les touristes, notamment français, sont rares en ce début de saison. La Tunisie, destination jadis prisée, est boudée par nos concitoyens depuis la révolution de 2011. Les campagnes de publicité ont répondu aux violences salafistes, mais, pour l’instant, les résultats ne se font guère sentir.

Continuer à lire »

9-07-2013-18-16-19l

Visiblement, les mauvaises nouvelles s’accumulent et prolifèrent chez la chaîne tv « Ettounsya », sans aucun égard vis-à-vis de ce qui est regardé comme un acquis audiovisuel. La chaîne qui revendique une part significative dans le développement de l’espace médiatique tunisien tout en renforçant le statut d’un média libre, se trouve, aujourd’hui, en proie à plusieurs problèmes.

Continuer à lire »

argente

Après le scandale de l’arnaque de la société Yosr Développement, d’autres affaires du même genre vont paraît-il éclater puisque le ministère public a ouvert sept autres instructions visant des entreprises similaires.

Continuer à lire »

DSC_4596

Tous les journaux tunisiens -ou presque- évoquaient dernièrement et avec fierté, «la fête de la bière tunisienne» qui s’est déroulée du 13 au 15 juin dans une vingtaine d’établissements parisiens. Une opération séduction, menée à grande pompe par la SFBT et Allo Celtia, l’importateur officiel de la marque en France, qui vient renforcer hors de nos contrées la popularité de la bière Celtia.

Continuer à lire »

Tozeur4

Le gouvernorat de Tozeur a perdu 1800 postes d’emplois potentiels au cours de cette année à cause des problèmes fonciers et de financement des projets, a indiqué Talel Cherif, président de la chambre du commerce et de l’industrie du sud-ouest.
Ces problèmes ont acculé des investisseurs tunisiens et étrangers à abandonner leurs projets a ajouté Talel Cherif.

Continuer à lire »

Moodys

L’agence de notation Moody’s a abaissé, mercredi, de Ba1 à Ba 2 les notes à long terme en monnaie locale de l’ Arab Tunisian Bank (ATB), de la Banque Internationale Arabe de Tunisie (BIAT) et de la Banque de Tunisie (BT).

Continuer à lire »

finance_islamique_2

« Trois ans après sa création, la Banque Zitouna, a mieux fait qu’exister. La première banque islamique en Tunisie a tenu ses promesses et respecté son business plan, malgré les difficultés rencontrées », a affirmé Ezzedine Khouja, PDG de Banque Zitouna, mardi 11 juin 2013, à l’ouverture de la première édition des «Journées de la Banque Zitouna de la finance islamique ».

Continuer à lire »

BN10561celtia0613

Selon le journal français Le Point, La société SFBT, produisant entre autres, la marques célèbre de la bière tunisienne Celtia a imaginé un premier grand rendez-vous de la marque avec le grand public et la presse en France, avec l’organisation de la Fête de la bière tunisienne à Paris, du 13 au 15 juin 2013.
Cette fête se déroulera dans une vingtaine d’établissements franciliens (brasseries, restaurants et caves à bières). À cette occasion et pour la première fois en Europe, la Celtia sera servie accompagnée de ses kémias typiques.

« La Tunisie, en panne économique, entend exploiter une toute nouvelle opportunité de création de devises et d’emplois en régions. La Celtia, bière leader, lancée en France fin 2012, se met ainsi à rêver d’un destin semblable à l’harissa ou à l’huile d’olive, des succès tunisiens qui connaissent de beaux jours sur les étals des commerces en France. C’est le défi lancé par Alloceltia, importateur officiel de la marque en France, une start-up lancée par des Franco-Tunisiens et amis de la Tunisie, sur le créneau de la « nostalgique food et solidaire ».
« Notre modèle de réussite, c’est la Corona, mais avec nos atouts propres: le potentiel captif des 800000 Tunisiens en France et des 20 % de Français qui ont visité en touristes la Tunisie, ainsi que le réseau des 15 000 commerçants tunisiens en France… », soutient Samir Bouzidi, fondateur d’Alloceltia.

Avec une consommation annuelle de 12 litres/habitant, le marché intérieur tunisien de la bière est le plus prometteur du monde arabe. Depuis cinq ans, la consommation nationale affiche sans discontinuité une croissance insolente, culminant, en 2012, à 20 % pour un volume annuel estimé à 1,2 million d’hectolitres.

Cet événement sera suivi du lancement de la semaine économique tunisienne en France, du 17 au 21 juin 2013.