15.000 emplois menacés dans le bassin minier de Gafsa

Publiée par | 7 mai 2013 | Emploi en tunisie



«Plus de 15.000 emplois sont menacés dans le bassin minier de Gafsa, si rien n’est fait pour faire face à la baisse de la production de phosphate, laquelle n’a pas dépassé 20% de la capacité de production nationale, au cours du premier trimestre 2013». C’est la mise en garde lancée par Mehdi Jomaâ, ministre de l’Industrie.ag43-cpg-compagnie-des-phosphates-de-gafsa

En effet, a-t-il ajouté, la compagnie des phosphates de Gafsa (CPG) et le Groupe chimique tunisien (GCT) traversent une situation difficile et sont confrontés à des difficultés qui menacent leur pérennité, en raison des sit-in successifs, a-t-il ajouté, lors de la clôture, mercredi 17 avril, de la conférence des directeurs régionaux de l’Agence de promotion de l’industrie et de l’innovation (APII).

M. Jomaa a également évoqué les intentions d’investissement dans les zones de développement régional ont cru de 57%, au cours du premier trimestre 2013, estimant que ce taux est «encourageant» et que la stimulation des investissements dans toutes les régions du pays est l’un des plus importants défis à relever.

Cependant, il estime nécessaire que les méthodes de travail des structures régionales de l’investissement s’adaptent davantage aux exigences de la situation économique du pays. C’est pourquoi il a appelé ces structures à présenter des projets industriels à forte employabilité.

Par ailleurs, M. Jomaâ a indiqué que son département œuvre à harmoniser les efforts de toutes les parties intervenantes pour encadrer au mieux les jeunes promoteurs, au vu de la multiplicité des structures et associations qui proposent leurs services aux investisseurs.

WMC/TAP

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.